Les articles

Vous n’êtes pas sans savoir que CBD (cannabidiol) et THC (tétrahydrocannabinol) sont deux molécules ayant la même origine : le chanvre.

Même si leurs effets sont bien différents, vous vous posez peut-être des questions sur les conséquences de la consommation de CBD sur les tests salivaires majoritairement pratiqués sur la route. Découvrez tout ce qu’il faut savoir à ce sujet pour répondre à vos interrogations.

Le test salivaire, qu’est-ce que c’est ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, arrêtons-nous quelques instants sur la signification du test salivaire. Un test salivaire est généralement utilisé pour la détection qualitative de drogues par les forces de l’ordre grâce à un simple prélèvement de salive.

Il s’agit d’un test majoritairement pratiqué lors d’un contrôle routier puisque conduire sous l’emprise de stupéfiant est un délit en France : il est possible d’encourir une lourde amende, un retrait de points, voire une annulation de permis et de la prison.

Un test salivaire peut alors aussi bien être pratiqué en cas de comportement suspect au volant qu’avec un véhicule à l’arrêt, même pour des cyclistes. Plusieurs drogues peuvent être ainsi détectées : THC, amphétamines, cocaïne, opiacés, héroïne, ecstasy…

Est-ce que le CBD est détectable aux tests salivaires ?

Non, le CBD n’est pas détectable en tant que CBD aux tests salivaires.

En effet, le cannabidiol n’est pas une drogue risquant d’altérer fortement votre perception. Ainsi, il n’existe pas de test salivaire qui détecte spécifiquement cette molécule lors d’un contrôle puisque sa consommation est tout à fait légale, même si vous prenez le volant.

De quoi dépendent les critères de posologie du CBD ?

Tout d’abord, le cœur du choix d’un mode d’emploi du CBD est de définir les effets du CBD que vous souhaitez. Néanmoins, si ceci peut sembler être un choix très simple, l’incidence sur l’utilisation du CBD pourra être complexe et demandera une réelle expertise.

De plus, d’un individu à l’autre, nous ne réagissons pas de la même façon face aux produits que nous ingérons. Ceci est aussi valable pour le CBD. Différence de métabolisme, pathologies, traitements médicaux… de nombreuses variables peuvent interférer dans la posologie du CBD.

Le CBD peut-il rendre un test salivaire positif au THC ?

Si un test salivaire spécifique au cannabidiol n’existe pas, vous vous demandez peut-être s’il existe des risques d’obtenir un test salivaire positif au THC en consommant du CBD.

Cette question est légitime puisque, si ces deux molécules sont totalement différentes, les produits à base de CBD peuvent contenir du THC en infime quantité du fait de leur origine commune.

Pour rappel, la législation française impose aujourd’hui une teneur en THC inférieure à 0,2 % dans tout produit contenant du CBD et destiné à la vente, ce que nous respectons scrupuleusement chez Flora CBD.

Ainsi, seule une consommation très importante de CBD pourrait éventuellement conduire à la positivité d’un test salivaire au THC.

huile cbd

Le CBD peut-il rendre un test salivaire positif au THC ?

Non, il est impossible d’être sûr à 100 % de ne courir aucun risque de résultats positifs au THC à un test salivaire après avoir consommé du cannabidiol.

Cependant, comme nous vous le mentionnions précédemment, c’est un cas rare qui implique une consommation très importante de CBD. Dans le cadre d’une consommation adaptée (posologie et dosage), même régulière, le risque reste très faible.

Dans tous les cas, une consommation excessive de CBD peut occasionner des somnolences et une perte de vigilance. Il est alors déconseillé de prendre le volant pendant plusieurs heures après avoir consommé une grande quantité de cannabidiol.

Que faire si mon test salivaire est positif au THC après avoir consommé du CBD ?

Le risque zéro n’existe pas et votre consommation de CBD peut avoir entraîné des résultats positifs après test salivaire au THC. Si c’est le cas, vous pouvez réclamer une contre-expertise avec une prise de sang dans les cinq jours après le test salivaire initial.

Un test sanguin sera alors plus précis pour révéler l’origine de ces traces de THC dans votre sang pour éventuellement vous permettre d’éviter des sanctions.

Vous l’aurez compris, il est impossible d’affirmer que le risque d’obtenir un test salivaire positif au THC après avoir consommé du CBD n’existe pas. Néanmoins, c’est un cas rare qui demande une consommation très importante de cannabidiol. Nous n’avons d’ailleurs pour le moment eu aucun retour de nos clients ayant eu des problèmes à ce niveau-là avec nos produits qui respectent tous la législation en vigueur (taux de THC inférieur à 0,2 %).

Quels produits CBD consommer pour être certain de ne pas être positif au test salivaire ?

Afin d’être tout à fait sûr de ne pas être positif à un test salivaire nous vous recommandons des produits dépourvus de THC. C’est notamment le cas de nos pastilles, nos différents chocolats ou encore nos e-liquides.

Il est en revanche impossible d’avoir une fleur CBD sans THC. Cependant les résines et hashrock sont d’excellentes alternatives aux fleurs.

Par exemple Pierre de Lune, Pierre de Glace et Pierre de Feu qui affichent des taux de THC de 0% pour plus de 50% de CBD ! Et évidemment nos huiles à large spectre. A l’aide de ces produits vous limiterez complètement les risques de vous retrouver avec un test salivaire positif suite à une consommation de CBD.

Nos recommandations à 0% de THC

Mon panier