Les articles

Le saviez-vous : le chanvre produit plus de cent cannabinoïdes différents !

Le THC (tétrahydrocannabinol) et, plus récemment, le CBD (cannabidiol) sont majoritairement mis en valeur comme les molécules phares issues du chanvre. Néanmoins, il existe de nombreux cannabinoïdes moins connus qui mériteraient de sortir de l’ombre.

Parmi eux, le CBG (cannabigérol) commence petit à petit à faire parler de lui. Origine, différences avec le CBD, formes, consommation… apprenez-en davantage sur cette molécule encore peu connue du chanvre.

Q

Qu’est-ce que le CBG ?

Au même titre que le CBD, le CBG est un cannabinoïde produit par le chanvre. Le cannabigérol n’est ni toxique ni psychotrope et sa consommation est donc légale en France. Cependant, la ressemblance s’arrête là ! En effet, ces deux molécules sont produites à des stades différents de la croissance de la plante : le cannabigérol joue en réalité le rôle de précurseur pour la formation de nombreux autres cannabinoïdes.

En tant que cannabinoïde, le CBG interagit directement et indirectement avec notre système endocannabinoïde. Ces interactions physiologiques pourraient ainsi engendrer plusieurs effets bénéfiques pour notre bien-être (relaxation, augmentation de l’appétit, anti inflammatoire…)

Le cannabigérol à jamais dans l’ombre ?

Alors, pourquoi n’entendons-nous pas davantage parler du CBG ?

La raison principale est que cette molécule se trouve en très faible quantité dans le chanvre. Une fois à maturité, moins de 1 % de cannabigérol serait présent dans la plante, la majorité du CBG ayant été transformée par des réactions chimiques naturelles. À l’inverse, le CBD est un cannabinoïde qui est bien plus concentré dans la plante mature, en particulier dans les fleurs, ce qui rend son utilisation plus simple.

Cependant, à l’image du gain de popularité du CBD ces dernières années, on entend de plus en plus parler du CBG qui, malgré sa rareté, éveille la curiosité.

Sous quelles formes peut-on retrouver du CBG ?

La consommation de CBG n’est pas aussi accessible que celle de CBD du fait de l’origine de cette molécule comme nous le disions précédemment.

À ce titre, tenter de consommer du CBG directement par la plante comme il est possible de le faire avec du CBD (fleurs, infusion, tisane…) reste peu efficace à cause du faible taux en cannabigérol dans le chanvre récolté.

Vous pourrez alors trouver le CBG sous forme d’huile ou de d’e-liquide pour retrouver des concentrations similaires à ce que l’on voit habituellement dans les produits à base de cannabidiol.

Pour consommer du cannabigérol, vous aurez un choix plus réduit parmi une diversité de produits restreinte.

Effet d’entourage : et si vous n’aviez pas à choisir entre CBD et CBG ?

Si vous hésitez entre CBD et CBG, la solution idéale se situerait peut-être là où vous ne l’attendiez pas. En effet, choisir spécifiquement l’une ou l’autre de ces molécules ne serait pas chose aisée compte tenu des informations dont nous disposons aujourd’hui.

Néanmoins, il est tout à fait possible de consommer ces deux cannabinoïdes ensemble ! Si les bienfaits potentiels de ces deux molécules seraient similaires, la recherche scientifique se penche encore aujourd’hui sur un effet de synergie procurée par la consommation conjointe de plusieurs cannabinoïdes : l’effet d’entourage.

Ainsi, nul besoin-de chercher quel est le meilleur produit pour vous alors qu’il semblerait qu’il soit préférable de combiner CBD et CBG pour plus d’efficacité. En choisissant une huile de CBD à spectre complet (full spectrum), vous pourrez par exemple trouver d’autres terpènes du chanvre comme le CBN ou le CBG.

Q

Comment consommer du CBG ?

Consommer du CBG peut donc facilement s’intégrer dans votre quotidien :

  • En cherchant de fortes concentrations en cannabigérol, nous vous conseillons d’opter pour l’huile de CBG ;
  • Si vous recherchez l’effet d’entourage, penchez-vous du côté des produits alliant CBD et CBG (huile de CBD full spectrum, fleurs de CBD, infusions au CBD, confiseries CBD et CBG…).

Il sera cependant impossible pour nous de vous donner des conseils précis en termes de dosage et posologie du CBG, tout comme nous ne pouvons nous prononcer sur le CBD. Le dosage idéal est personnel et dépend de nombreux facteurs (santé, âge, poids, métabolisme…).

Mon panier