Blog Detail

Posté le 1er septembre 2020

par Cédric Cc.

_____________________

La valeur thérapeutique du CBD a été démontrée par plusieurs études. Elle est donc bien établie. Les très nombreux effets bénéfiques du Cannabidiol (CBD) sur le corps humain peuvent en faire le choix parfait pour les athlètes. Il est d’ailleurs de plus en plus accepté et utilisé dans le monde du sport.

Quel rapport entre le CBD et le sport et pourquoi celui-ci est de plus en plus utilisé ?

En 2018, l’Agence mondiale antidopage (AMA) a retiré le CBD de la liste des substances interdites pour les athlètes professionnels, y compris la fédération internationale d’athlétisme. Les sportifs qui exercent à un niveau élevé sont régulièrement soumis à des règles antidopage ou à des contrôles. Ils doivent s’assurer d’utiliser un produit ou une huile contenant très peu de THC et d’autres cannabinoïdes qu’ils n’entraînent pas une violation de la législation antidopage.

CBD et sport, de nombreux bénéfices

Voici les raisons pour lesquelles les athlètes de différents niveaux utilisent le CBD pour améliorer leurs performances:

Bénéfice n°1: Le CBD réduit le stress

Le principal avantage du CBD pour les athlètes est peut-être la réduction du stress. Il aide le corps à limiter la réponse au stress des entraînements en créant la bonne quantité d’hormones anti-stress dans le cerveau. Cela leur permet de continuer à s’entraîner sans que le corps réagisse de manière négative et empêche l’épuisement professionnel.

Bénéfice n°2: Le CBD atténue l’anxiété

Les effets du CBD sur l’anxiété sont parmi les plus connus.

L’anxiété due à la pression de performer à l’entraînement et en compétition peut présenter un énorme défi pour les athlètes de compétition. Sa diminution améliore les performances sportives sans aucun inconvénient mental.

Bénéfice n°3: Le CBD comme adaptogène

Le CBD a rejoint la liste de plantes adaptogènes réduisant le stress et améliorant les performances. Les adaptogènes protègent le système nerveux et le système neuroendocrinien de se dépasser. En activant notre système endocannabinoïde (ECS), le CBD aide à promouvoir l’équilibre. L’homéostasie peut être maintenue.

Utilisation des adaptogènes pour favoriser une récupération plus rapide

Sentant ce stress, le corps commence à produire de plus grandes quantités d’endocannabinoïdes comme l’anandamide pour faire face au processus de récupération. Ajoutez des cannabinoïdes végétaux supplémentaires comme le CBD, et ces déséquilibres peuvent être rapidement corrigés.

Bénéfice n°4: Le CBD favorise la relaxation musculaire

Une tension musculaire peut se développer après l’entraînement. Cela peut avoir un impact majeur sur la carrière de l’athlète. Le CBD aide les athlètes à augmenter leur seuil de douleur. Il réduit les crampes musculaires. C’est un relaxant musculaire puissant.

C’est parce que le composé semble aider le GABA (le principal neurotransmetteur inhibiteur du système nerveux ) à mieux fonctionner en influençant les récepteurs GABA-A. À l’inverse, de faibles niveaux de GABA ont été associés à des spasmes musculaires, des crampes et même des troubles liés à la consommation de substances .

Comme le rapporte Runner’s World : « Le CBD associé à l’étirement, au glaçage et au roulement de mousse est un plan de traitement courant pour les blessures de tendinite au genou, telles que le syndrome de la bande ilio-tibiale », déclare Charles Bush-Joseph, MD

L’utilisation de CBD sous forme de lotions, crèmes ou pommades est utile pour soulager la douleur associée à la récupération.

Bénéfice n°5: le CBD réduirait l’inflammation et l’oxydation

L’une des meilleures caractéristiques du CBD est qu’il pourrait avoir un effet anti-inflammatoire. L’inflammation est une réponse naturelle du corps à une blessure ou à un effort excessif lors de séances d’entraînement intenses.

Selon une étude de 2010 [ LIEN 1 ], les cannabinoïdes seraient « de puissants agents anti-inflammatoires et ils exercent leurs effets par l’induction de l’apoptose, l’inhibition de la prolifération cellulaire, la suppression de la production de cytokines et l’induction des cellules T régulatrices (Treg)».

Il existe un autre type de stress que les athlètes peuvent éviter: le stress oxydatif.

Pour cela, un antioxydant interne appelé glutathion est nécessaire. Des études sur les rongeurs [ LIEN 2 ]  indiquent que le CBD peut augmenter les niveaux de cette substance étonnante, réduisant à son tour le stress oxydatif encore plus efficacement que la vitamine C ou E.

Avec moins d’oxydation, il y a moins de douleurs musculaires, une meilleure fonction immunitaire, une régulation du recyclage cellulaire, etc.

Bénéfice n°6: Augmente l’endurance et la forme physique

En activant et en équilibrant le système endocannabinoïde dans le corps humain, l’endurance et l’état général du corps augmentent.

Bénéfice n°7: Le CBD protègerait le système nerveux central

Le système nerveux central (SNC) contrôle la communication et la perception internes en envoyant des signaux dans ses nerfs et ses neurones.

Quand il y a plus de stimulus dans le corps, le SNC est plus actif, et quand il y en a moins, le SNC est moins actif. Les sports qui impliquent des mouvements contre la résistance (pensez à la musculation) sont particulièrement éprouvants pour le SNC. Taxez-le assez longtemps, et finalement, l ‘«étincelle» initiale d’intrants excitateurs du système commence à «faiblir». Cette perte de puissance de tir entraîne une contraction musculaire moins efficace et une force réduite.

Les athlètes souffrant d’épuisement du SNC se sentiront plus lentement et se soulèveront moins au même rythme d’effort. Si le processus de récupération continue à être ignoré, les muscles de ces athlètes peuvent devenir littéralement insensibles aux tirs neuronaux normaux.

Le CBD serait le meilleur ami de la neurotransmission. Le CBD pourait aider à synchroniser la signalisation neuronale et à équilibrer les neurotransmetteurs pré et post-synaptiques. Le composé poutait également aider les nerfs à conserver leur gaine de myéline.

En fait, c’est le système endocannabinoïde (ECS) qui favorise directement la santé neuronale. Mais tout se passe en aval de la consommation de CBD, dont il a été démontré à maintes reprises de renforcer et de dynamiser le SEC.

Pris avant l’entraînement, le CBD pourrait-il protéger contre la surtaxe du SNC? Bien que cela ne soit pas encore prouvé, de nombreux athlètes de force et de puissance ont crédité le CBD de les avoir aidés à éviter les “ tremblements ” qui accompagnent parfois les ascenseurs à effort maximal.

Le CBD pourait même aider un système nerveux fatigué à se rétablir et à devenir plus flexible. Pourquoi? Parce que le CBD aide les endocannabinoïdes dans leur rôle de  « modulateur clé de la plasticité synaptique » au sein du système nerveux.

Bénéfice n°8: Le CBD améliore le sommeil et la détente

Il est suggéré que le CBD vous donne un certain calme nécessaire à un bon sommeil relaxant. Et que le sommeil est extrêmement important pour la récupération du corps est quelque chose que tout le monde sait. Certainement lorsque vous souhaitez obtenir des performances optimales.

En tant qu’aide au sommeil, le CBD peut améliorer les temps de récupération.

Étant donné que les routines athlétiques intenses ne sont pas toujours bonnes pour dormir, cet avantage particulier est extrêmement prometteur pour les athlètes.

Le CBD peut également réduire les hormones de stress comme le cortisol qui pourraient autrement interférer avec les cycles de sommeil normaux.

Accédez ici à notre boutique en ligne et

découvrez tous nos produits à base d’huile de CBD

huile cbd flora

Des sportifs ont compris l’intérêt du CBD

Un nombre restreint mais toujours croissant d’athlètes ont déjà compris les bienfaits du CBD.

L’ancien cycliste professionnel Floyd Landis s’est débarrassé des opioïdes. Le golfeur Bubba Watson fait la promotion du CBD. Eddy Hall fait l’éloge du CBD pour sa récupération sur sa chaîne youtube.

De nombreux combattants de l’ UFC commencent à utiliser du CBD pendant leur convalescence. Il existe d’importants parrainages professionnels de grandes entreprises de CBD à travers le monde.

Judith Hagger est une triathlète professionnelle.
“Le plus gros impact pour moi est la détente musculaire, en particulier après les séances en intensité. J’ai aussi ressenti une amélioration nette de la qualité de mon sommeil. Je suis désormais en mesure de réellement me détendre et récupérer grâce à un sommeil plus profond.»

Brock Cannon a eu une intense carrière internationale dans le VTT cross-country de 1996 à 2015. Désormais retraité du sport professionnel, il s’est converti à l’ultra-trail et a découvert l’intérêt naturel du chanvre. Au pic de sa carrière, Brock prenait jusqu’à 12 ibuprofènes par jour pour récupérer et masquer ses douleurs aux genoux. Depuis, l’heureux converti au CBD court un ultra-trail chaque weekend et ne prend plus aucun médicament. Il désire partager son expérience et a d’ailleurs écrit un livre sur le sujet, “The Cannabis Athlete” et a fondé une communauté en ligne du même nom.

Andrew Talansky est un triathlète professionnel. Il utilise le CBD pour réduire ses douleurs chroniques, mieux dormir, et mieux gérer le stress inhérent à sa carrière sportive.L’un de ses plus gros sponsors est une marque qui opère dans l’industrie du CBD extrait du chanvre. Il observe que de plus en plus de gens autour de lui utilisent le CBD au quotidien. Selon lui “Certaines personne le prennent la veille de leurs séance d’entrainement. Quelques uns en prennent pendant l’entrainement ou la course. Tout le monde est d’accord sur l’impact bénéfique d’en prendre après pour mieux récupérer”.

CBD et sport : pour qui, pourquoi ?

L’utilisation du CBD dans le sport apporte de nombreux avantages. Il est maintenant utilisé par de nombreux athlètes pour augmenter les performances, accélérer le processus de récupération du corps et optimiser les fonctions musculaires.

Assurez-vous simplement que votre produit CBD est de la variété à spectre complet, qui est souvent plus efficace que l’isolat de CBD. En effet, les extraits de chanvre à spectre complet contiennent des composés précieux tels que des terpènes et des flavonoïdes, qui travaillent ensemble pour enrichir les effets déjà impressionnants du CBD.

eget luctus vel, ut ipsum fringilla mattis non libero. neque. tempus