CBD et choc post-opératoire – Isabelle

fleur
Tout d’abord merci d’avoir répondu à notre sollicitation, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Bonjour, je m’appelle Isabelle, j’ai 44 ans, je vis dans la Région Auvergne – Rhône-Alpes, plus précisément dans le département de l’Ain. Je ne fume pas, ne bois pas. Je suis mère au foyer depuis des années.

Avez vous une pathologie particulière ?

J’ai été opérée de deux hernies discales, la première en 2007 (L5 S1), sans aucune séquelle. La seconde hernie (L3 L4) avec tumeur bénigne vertébrale en plus en 2018 avec à la suite de l’opération un choc post opératoire musculaire. Une troisième hernie (L4 L5) non opérée et dernièrement un soucis à la C7.

Quel traitement suivez-vous pour cette pathologie ?

J’ai pris pendant 18 mois de la cortisone à haute dose, pendant 16 mois du Lyrica ainsi que de la morphine à haute dose aussi (jour et nuit). Ce qui a entrainé une dépendance, donc après plusieurs mois un sevrage assez dur à supporter.

Ce traitement n’a pas fonctionné et a même conduit à une déchirure de l’œsophage, ce qui a entraîné une hémorragie massive de l’estomac (syndrôme de Mallory-Weiss) et fatalement à un arrêt cardio-respiratoire suivi de 2 arrêts cardiaques et une opération chirurgicale pour réparer l’estomac et l’œsophage.

Comment en êtes vous venue à tester le CBD ?

Abandonnée par mon chirurgien, je suis restée des mois couchée en attente d’un miracle. Devenue pratiquement dépendante de mon mari. Des douleurs à n’en plus finir. Je ne connaissais pas le CBD, jusqu’à ce qu’une amie (atteinte de la maladie de Crohn) m’en parle.

Après avoir essayé pas mal d’alternative à la médecine, je n’étais pas convaincu, mais en même temps je n’avais rien à perdre.

espoir
Quels produits utilisez-vous ? Et à quel dosage ?

J’ai pris le CBD en huile sous la langue, 5 gouttes 3 fois par jour. En ce qui concerne le dosage j’ai été conseillée par le gérant de la boutique. J’ai ensuite augmenté de 2 gouttes le traitement au bout de plusieurs jours.

Pouvez vous décrire les effets ressentis, qu’ils soient positifs ou négatifs ?

Au début ça me détendait plus, mes nerfs se sont relâchés. Ce qui dans mon cas, n’est que bénéfique. Cela m’a permis de descendre mes doses de morphinique malgré ma dépendance. Donc cela a considérablement réduit la douleur. Je suis partie en cure de rééducation pendant ma prise de CBD, j’en ai parlé au médecin de rééducation. Il n’avait rien contre. J’ai partagé mon expérience avec pas mal de personnel médical (médecins, Kinés, infirmières), j’ai pu savoir qu’ils avaient pas mal de patients qui de plus en plus se tournaient vers le CBD.

Où avez vous entendu parler du CBD ?

Par une amie, mais on n’arrivait pas à se lancer. On hésitait, on avait peur de faire une erreur, on ne connaissait pas les textes de loi, la provenance… on n’y connaissait rien pour résumer. Ensuite ma cousine m’a mis en contact avec la boutique Flora.

Avez-vous quelques mots à rajouter sur votre expérience?

Cette expérience avec le CBD a été très bénéfique. Je pars d’une pathologie lourde et très douloureuse. J’ai ressenti les bénéfices très rapidement. On a cette impression que quand votre corps se détend, votre esprit aussi alors la douleur est moindre

Je n’ai jamais eu cette impression d’être sous effet de drogue dure ou autre substance de ce genre, rien ne changeait dans mon comportement.

On a répondu à toutes mes questions ici, personnellement. On a pris le temps de m’écouter et surtout de me conseiller. Et parler à votre interlocuteur permet de savoir ou vous allez.

Aujourd’hui je marche, je reprends le volant de ma voiture, je revis.

Merci beaucoup pour votre précieux témoignage, le CBD est encore méconnu en France, les retours d’utilisateurs en sont encore plus importants.

Si vous aussi vous utilisez le CBD faites nous part de vos remarques en laissant un commentaire. Si vous souhaitez partager plus en détail votre expérience avec le CBD vous pouvez rejoindre le groupe Facebook Le CBD et ses effets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *